la boutique

Variation autour de la carotte

Au début, il y a eu un travail à rendre en conception. Travail qui n’était pas fait et que je devais remettre au professeur dans la semaine. C’était en 2010 et j’étais à l’école de design artisanal à Gut Rosenberg (Aachen, Allemagne). Pour me payer mes études et le reste, je travaillais chez un tailleur de pierre à Liège. Je me rappelle avoir tourné la tête et être restée bloquée sur une grosse carotte de pierre qui était posée à côté de la benne. Il faut dire que nous nous servons de la carotteuse en taille de pierre pour arriver plus rapidement à faire des trous (jardinières par exemple), le résultat (la carotte), va directement à la benne, c’est une chute que nous n’utilisons pas! Bref, j’ai vu la carotte et mon imagination a fait son chemin, le moulin à épices était né... 
J’ai maintenant ma propre entreprise et j’ai beaucoup de chutes dont je ne sais que faire (ces excédents de production sont toujours trop petits). Alors, je les transforme en carotte et je transforme ces carottes en objets pour mettre en valeur notre belle pierre, ressource naturelle. Le but? Trouver une utilité à chaque morceau de pierre... 
Chaque objet est laissé au maximum au naturel pour lui laisser le temps, au fil des utilisations, de prendre une patine en fonçant, donnant à l’objet un caractère unique. Pas de symétrie, tout est un peu décalé, de guingois. Chaque objet est unique. Les dimensions sont relatives. Le poids également. 


le moulin
le moulin
la lampe
la lampe
le soliflore
le soliflore
le sous-verre
les 4 sous-verres
le sous-plat
le sous-plat
le rond de serviettes
les 4 ronds de serviettes
le repose couteau cylindrique
les 4 repose-couteaux cylindriques
le repose couteau rond
les 4 repose-couteaux ronds
le porte-nom
les 2 porte-noms / porte-menus
le plateau
le plateau
le grand bougeoir
le grand bougeoir
le grand bougeoir
le coquetier
le porte cure-dents
le porte cure-dents
le beurrier
le beurrier
le grand bougeoir
le petit bougeoir